Véranda et piscine
/ par Piscines Abris Design / 0 comments

La véranda et ses spécificités

Vous avez opté pour la construction d’une véranda et vous aimeriez être guidé pour éviter les erreurs. Nous vous aidons dans le choix de la véranda qui conviendra parfaitement à votre maison. Voyons ensemble les spécificités d’une véranda par rapport à une pergola. Puis nous découvrirons comment commencer son projet pour la véranda. Et enfin, nous comprendrons la réglementation pour l’installation de sa véranda.

Choisir entre la véranda et la pergola

Il est parfois compliqué de faire le choix entre la véranda et la pergola au moment de construire sa maison ou de la rénover. Le point commun entre ces deux constructions c’est le fait qu’elles soient collées au lieu d’habitation ou dans le jardin, les deux types sont possibles. La particularité de la véranda c’est qu’elle doit être fermée par des vitres et portes-fenêtres tandis que la pergola n’est pas obligatoirement fermée. La véranda est une plus-value pour le lieu d’habitation : elle s’apparente à une pièce. La pergola est essentiellement utilisée au printemps et en été. De plus, une pergola peut être accessoirisée avec des volets roulants automatiques ou manuels. La véranda ne peut pas avoir de volets roulants, seulement des rideaux. En ce qui concerne la réglementation de la pergola, ce n’est qu’une déclaration de travaux à la mairie contrairement à la véranda qui doit être construite avec un permis de construire. Un autre point commun entre la pergola et la véranda est la construction d’une piscine à l’intérieur. L’avantage étant l’utilisation de la piscine toute l’année.

Commencer son projet de véranda

La véranda est un lieu de vie donnant généralement sur le jardin. Elle peut être une salle de jeux pour les enfants, un bureau, un salon… L’emplacement de la véranda est primordial pour l’utiliser en toutes saisons. Si vous avez peur qu’il fasse trop froid en hiver et trop chaud en été, vous pouvez opter pour une orientation sud-est. Évitez l’orientation ouest à cause du vent et de la chaleur.

Au niveau de l’implantation, vous avez le choix entre les vérandas suivantes :

  • En épi : la véranda utilise deux murs de la maison
  • En appui : un pan de mur suffit
  • En « L » noué : elle prend deux murs en angle en intérieur
  • En « L » avec arêtier : elle prend deux murs en angle en extérieur
  • Encastrée : elle se fond dans la construction de la maison
  • Intégrée : c’est une extension qui prolonge le lieu d’habitation

Si vous souhaitez installer une piscine dans votre véranda, il est tout à fait possible de l’envisager. Vous économiserez au niveau de la pompe à chaleur si vous orientez la véranda plein sud pour que le soleil réchauffe la piscine. Il faut penser aux aspects techniques de la réalisation de ces deux constructions. Demandez nous conseil pour votre abri de piscine.

Le type de matériau utilisé pour la véranda est important. La plupart des vérandas sont construites en aluminium. Ce matériau résiste dans le temps et garantit une bonne isolation. C’est un investissement à long terme et écologique. Le matériau le moins conseillé pour la véranda est le PVC à cause de son manque de solidité.

En ce qui concerne le toit, il peut être transparent ou recouvert de panneaux en bois, en ardoise ou encore en tuiles comme ceux de la maison. C’est à vous de choisir.

Pour les sols, il est plus esthétique de rester dans le style de la maison. La véranda peut être habillée de parquets, de carrelages…

Pour ce qui est des ouvertures de la véranda, il en existe différents types :

  • A la française : ouverture vers l’intérieur de la maison
  • A l’italienne : ouverture horizontale vers l’extérieur de la véranda
  • A soufflet : ouverture en partie basse
  • Coulissantes : ouverture sur la droite ou la gauche
  • Portes

Vous avez également la possibilité de faire votre sas d’entrée en véranda pour donner un style atypique à votre maison.

Le vitrage est d’une grande importance : le verre (luminosité) ou le polycarbonate (isolant). Le double vitrage est vivement conseillé pour garantir une bonne isolation.

Réglementation pour l’installation de sa véranda

L’installation de la véranda de vos rêves doit respecter certaines lois. Ainsi, vous devez obtenir un permis de construire pour les vérandas de plus de 20m² sinon une simple déclaration de travaux est obligatoire pour les surfaces de moins de 20m². Vous êtes tenu de respecter la surface maximale constructible sur votre terrain en appliquant le Coefficient d’Occupation des Sols. Votre dossier est transmis aux architectes de Bâtiments de France. Pour que la véranda soit aux normes, vous devez respecter les quatre critères suivants : la résistance et la sécurité des matériaux, les compositions de construction, la durabilité et la mise en exécution.

Sécurité de la véranda

Pour éviter tout risque d’intrusion, vous pouvez installer une caméra 360° et une alarme. Pensez à installer une serrure avec clé pour fermer les ouvertures. Vous avez la possibilité d’équiper la véranda avec des volets ou des rideaux assez opaques.

 

Vous l’aurez bien compris, la véranda est devenue un véritable lieu de vie. Elle offre un large choix de structures, de matériaux et d’esthétisme. Elle saura agrémenter votre maison d’un espace chaleureux et convivial. C’est une plus-value pour votre bien immobilier. Pensez à la piscine en intérieur dans une véranda pour une utilisation toute l’année.

SHARE THIS


Leave a Reply