bienfaits de la nage crawl, brasse et dos crawlé
/ par Piscines Abris Design / 0 comments

Quels sont les bienfaits de la brasse, du dos ou du crawl en piscine ?

Le corps humain adore l’eau et la sensation de flottaison en particulier. Évidemment, la natation est un sport complet qui a de nombreuses vertus ; c’est probablement d’ailleurs l’un des sports que l’on peut le plus facilement conseiller pour reprendre la forme. Le choix de la nage à laquelle on s’adonne nécessite quant à lui de respecter la physiologie du corps humain, que l’on soit d’ailleurs en piscine ou en mer. Mais quelle technique de nage choisir ? C’est au fond selon vos envies et votre reprise de la natation.

La brasse en piscine

Si on s’est arrêté de pratiquer plusieurs années, on fera avec intérêt une reprise en douceur, de façon à ce que le système cardio-respiratoire ne soit en aucun cas agressé. La plupart des personnes choisiront la brasse car cette nage développe les muscles des bras et des épaules ainsi que des cuisses. C’est très bon en particulier pour les quadriceps et les adducteurs, pour les fesses également.

Cependant, elle est à éviter si l’on souffre du bas du dos. L’important avec la brasse est de bien coordonner les mouvements des bras, des jambes et des pieds pour façonner son corps ; Cela demande une belle énergie que l’on peut faire alterner avec la position de glisse. En brasse, on se laisse glisser en position allongée, jambes et bras joints, tête baissée.

Le crawl pour la vitesse

Bien que l’on puisse aller très vite en brasse, le crawl est certainement la reine des nages pour la vitesse. L’appellation crawl remonte au XIXème siècle lorsqu’un journaliste australien a vu remporter un nageur sur un 43 mètres en 44 secondes, Alick Wickam. Il dit alors cette expression ; « look at this kid crawling on the water !« . Ce qui peut se traduire par : « regardez ce gamin qui rampe sur l’eau ! ».

Pour la technique, en crawl, la poussée de l’eau sur l’abdomen redresse la courbure lombaire. La tête est quant à elle immergée, il faut que les battements des jambes soient en synchronisation avec les mouvements des bras afin de bien équilibrer les groupes musculaires.

Le dos crawlé pour le bien-être du dos

Variante de la nage crawl, le dos crawlé renforce les muscles du dos et rend plus souples les épaules. C’est la seule nage qui évite la contrainte de l’immersion ; La tête repose en effet sur l’eau comme un oreiller dans une position très confortable. Vous pouvez évidemment avoir des projections d’eau lorsque les bras passent au-dessus du visage. Cette nage sympathique dans votre piscine favorisera ici le travail respiratoire et améliorera également la circulation sanguine des jambes.

Enfin, pour les plus techniques, il existe aussi la nage papillon qui reste une nage très sportive mais à très haute technicité. Vous pouvez également faire un tas de jeux dans votre piscine 🙂

SHARE THIS


Leave a Reply