chauffer sa piscine
/ par Piscines Abris Design / 0 comments

Quel mode de chauffage choisir pour sa piscine ?

Lorsque l’on installe une piscine ou que l’on investit dans la construction d’un bassin, on souhaite en profiter le plus longtemps possible et à toute heure de la journée. Cependant, cette envie est parfois difficile à satisfaire selon la région dans laquelle on réside ou selon la météo subie certains étés. De plus, bien que les températures extérieures soient parfois tout à fait clémentes, l’eau de votre piscine peut, quant à elle, être extrêmement fraiche voire complètement glacée… Il est donc nécessaire d’avoir recours à un système de chauffage qui va allonger le temps de baignade pour toute la famille et surtout vous permettre d’éviter l’hydrocution ! Quels sont les différents modes de chauffage ? La pompe à chaleur est-elle la meilleure solution pour tout type de piscines ?  L’entretien annuel d’une piscine représente un budget non négligeable, il est donc important en termes de chauffage, d’utiliser la solution présentant le meilleur rapport qualité prix.

Grosso modo, il existe quatre types de chauffage pour votre bassin : le chauffage solaire, la pompe à chaleur, le réchauffeur électrique et l’échangeur thermique.  Au-delà de ces quatre grands principes, il existe des méthodes moins coûteuses qui pourront venir en complément de ces derniers, mais qui ne pourront en aucun cas les remplacer (ou seulement être utilisées pour des petites piscines hors sol). Nous les détaillerons dans la suite de l’article.

La pompe à chaleur, la plus économique pour les grandes piscines

Utilisée indépendamment de l’ensoleillement, la pompe à chaleur vous permet d’assurer une température constante et agréable pour l’eau de votre piscine. Elle est reliée à votre système de filtration et elle se paramètre en fonction du volume d’eau à chauffer et de la température que vous souhaitez obtenir. Son fonctionnement s’appuie sur la récupération des calories présentes dans l’air pour réchauffer l’eau de votre piscine. La pompe à chaleur est un peu chère à l’achat, mais elle offre un rendement intéressant : elle utilise moins d’électricité que le réchauffeur, et est surtout très efficace pour les grandes piscines. Pour choisir la pompe à chaleur adéquate, il conviendra d’étudier deux paramètres, en priorité : le volume d’eau à chauffer et la température extérieure. Attention, cet équipement ne fait pas de miracle non plus : la mise en température de votre piscine pourra prendre plusieurs jours. Là encore, tout est fonction de la puissance de la pompe à chaleur que vous avez achetée, mais aussi du volume d’eau à réchauffer et de la température extérieure. En règle générale, vous pouvez obtenir un à deux degrés par jour.

Le chauffage solaire de votre piscine, pour les régions ensoleillées

Cette méthode de chauffage est particulièrement adaptée dans les régions qui bénéficient d’un très fort ensoleillement. Ecologique, puisqu’il utilise l’énergie du soleil, ce système nécessite la pose de panneaux solaires, à côté de votre bassin. Bien que coûteux lors de son installation, le chauffage solaire offre un rendement intéressant aux heures les plus ensoleillées de la journée. La contrainte du chauffage solaire réside dans le fait qu’il ne peut être utilisé pour chauffer sa piscine toute l’année et est principalement réservé aux régions les plus au sud.

Le réchauffeur électrique, idéal pour les petits bassins

Plutôt utilisé pour les petits bassins compte tenu de sa forte consommation en électricité, le réchauffeur électrique permet de chauffer très rapidement l’eau de votre piscine. De la même façon que la pompe à chaleur, le réchauffeur électrique est relié au système de filtration de votre piscine. L’eau entre dans le réchauffeur de piscine et ressort plus chaude grâce à une résistance électrique. Le thermostat intégré vous permet de régler, à votre guise, la température souhaitée.

L’échangeur thermique, relié au chauffage de la maison

L’échangeur thermique s’appuie sur votre chauffage domestique, c’est-à-dire que votre piscine est chauffée à partir du réseau de chauffage de votre domicile (chaudière à gaz ou au fioul, géothermie, etc.). De fait, la performance et la consommation énergétique pour chauffer votre bassin dépendent entièrement du type de chauffage que vous utilisez. Par conséquent, si votre système de chauffage domestique est trop ancien ou que votre piscine est trop éloignée de votre maison, ce type de chauffage sera à proscrire. En revanche, si votre maison ou votre système de chauffage est neuf alors cette solution pourra être moins coûteuse et plus efficace que des panneaux solaires, par exemple. Par ailleurs, le chauffage de votre eau de piscine peut être très rapide avec cette méthode. Si lors de la construction de votre maison, vous envisagez également de faire construire une piscine, alors ce mode de chauffage a toute sa place puisque réfléchi en amont et donc optimisé. Pas de double investissement lié à l’achat d’une pompe à chaleur ou d’un autre système.

Les autres modes de chauffage, plus économiques

Il existe d’autres systèmes de chauffage qui sont bien plus économiques que ceux cités précédemment. Néanmoins, ils peuvent convenir pour des piscines hors sols ou des bassins ponctuels très petits mais, en aucun cas, ne seront adaptés aux piscines creusés ou de grandes tailles. A moins d’être utilisés uniquement en complément. De plus, la plupart d’entre eux fonctionnent en captant l’énergie solaire. Leur utilisation reste donc limitée aux régions les plus chaudes.

La bâche à bulles ou couverture solaire

La bâche à bulles permet de chauffer l’eau de quelques degrés (surtout en surface) lorsque les températures extérieures et l’ensoleillement sont relativement élevés. La matière de cette bâche capte la température extérieure pour la transférer dans votre piscine. Elle limite également l’évaporation d’eau en cas de fortes températures vous évitant ainsi d’avoir à faire l’appoint. Autre avantage, elle préserve votre piscine de la dépose de feuilles mortes ou de la noyade d’insectes en tout genre !

Un chauffage solaire fait maison

Prenez des tuyaux conducteurs de chaleur (noirs de préférence) en PVC par exemple et reliez-les à votre système de filtration. Les tuyaux qui vont chauffer au soleil réchaufferont votre eau par la même occasion lorsque celle-ci passera par le système de filtration. Vous imaginez bien que ce système ne peut fonctionner que pour des petites piscines de style piscines autoportées. Cependant, c’est une bonne astuce pour les personnes qui disposent de petites piscines et qui ne souhaitent pas investir dans des équipements trop onéreux.

SHARE THIS


Leave a Reply